L'association Terre d'initiatives

Actualités et événements

 

Comment est née l'association Terre d'initiatives ?

La première impulsion a été donnée en 2013 par Joachim Duté, ancien élève de l’École Supérieure d'Agriculture d'Angers. Une fois son diplôme en poche, le jeune homme a ressenti le besoin de poursuivre son apprentissage hors du cadre scolaire et s'est lancé dans un périple d'un an, à la rencontre des agriculteurs innovants. Il a parcouru l'Australie, l'Inde, l'Asie du sud-est et le Japon, passant d'exploitations en exploitations et enrichissant chaque jour un peu plus ses connaissances en agriculture biologique.
Coupé de ses repères traditionnels, il a observé des pratiques étonnantes et s'est rendu compte qu'il n'existait non pas une forme d'agriculture alternative mais bien plusieurs. Aujourd'hui, Terre d'initiatives a pour vocation de partager avec le plus grand nombre ses rencontres et ses observations. Notre but ? Découvrir de nouvelles façons de concevoir et de faire l'agriculture et échanger autour des pratiques de demain. Nous voulons prendre du recul sur notre modèle agricole pour esquisser ensemble des pistes de réflexion et d'action, en vue de lever les défis du développement durable.

Les carnets de voyages de Joachim

Adhérez à l'association en complétant et en nous envoyant ce bulletin d'adhésion

Quels projets pour Terre d'initiatives aujourd'hui?

Rencontrer des agriculteurs innovants dans le grand ouest et la France

Afin d'encourager la consommation locale et d'inciter à la fois les agriculteurs et les consommateurs au changement, il nous semble important de mettre en lumière les acteurs agricoles locaux. C'est pourquoi, nous avons décidé, caméra sur l'épaule, de partir à la rencontre des agriculteurs innovants, alternatifs et bios de la région. Nous menons l'enquête et mettrons bientôt à votre disposition les portraits de ces lanceurs d'avenir.

Regards Paysans

Coup de Pousse à la Ferme

Nous invitons des individus à rencontrer des agriculteurs alternatifs, à côté de chez eux, pour les aider dans leurs tâches quotidiennes le temps d'une journée ou d'une demi journée. Cette démarche a pour but de recréer du lien entre le consommateur et l'agriculteur, mais également entre le produit et sa conception. Il s'adresse à toutes les personnes intéressées par les enjeux de l'agriculture biologique et innovante, curieux de découvrir de nouvelles alternatives.

Coup de Pousse à la Ferme

 

RP

Logo-CdP-300x277

L'équipe

joachim

Joachim Duté

Ingénieur agricole breton, il est parti en Australie, en Inde et au Japon, en mêlant travail et interviews auprès d’agriculteurs pratiquant l’agriculture biologique, la permaculture et l’agriculture naturelle. Un film retraçant son périple permet de susciter le débat sur nos systèmes de production en France.

laura

Laura Sanquer

Linguiste, rédactrice et baroudeuse à ses heures, cette bretonne d'origine a quitté sa terre celtique pour rejoindre Terres d'initiatives et donner un petit coup de pouce aux projets en cours.

 

 

morgan rond

Morgan Duloup

Originaire de Normandie, il est à l'initiative du projet "Porteur d'espoir", mêlant voyage et reportage en Amérique Latine à la rencontre d'hommes et de femmes qui cherchent à découvrir et réinventer de nouvelles façons de vivre ensemble, de construire et de cultiver la terre, afin d'équilibrer le rapport entre la Nature, l'Homme et la société

 

 

Céline Lumineau

En recherche de cohérence entre ses convictions écologiques et son mode de vie, Céline se tourne depuis plusieurs années vers des produits bio et locaux, proposés par des fermes paysannes à taille humaine. Elle découvre les producteurs bio du Choletais et réalise peu à peu, au fil des échanges avec eux, qu’ils travaillent dur. Il lui apparaît logique que les consommateurs bio participent bénévolement à la production de ce qu’ils souhaitent manger, en mettant eux aussi les mains dans la terre. Bonus assuré : les produits sont doublement savoureux quand on a mis la main à la pâte !

magali bang bang

Magali Villatte

Ecologue humaine berrichonne, elle vient d’atterrir en pays Anjou, après des escapades paysannes en Normandie et en Colombie. L'alimentation est son dada, surtout lorsqu'elle est locale et naturelle.